Articles, photos, gravures

Articles ❯ ❯ Cour d’assises de l’Aisne. Audience du 15 août 1839

Cour d’assises de l’Aisne.Audience du 15 août 1839

Présidence de M. Bazenery, conseiller en la cour royale d’Amiens.

Dans les premiers jours du mois de juin dernier, la femme Létang, aubergiste à Saint-Quentin, s’aperçut qu’une paire de draps avait été soustraite de son grenier ; sa servante seule pouvait avoir commis le vol. L’accusée, Arthemise Delval, âgée de 21 ans, gazière, née et demeurant à Fonsomme, protesta de son innocence ; cependant au bout quelques jours, voyant que sa maîtresse continuait ses recherches, la fille Delval quitta l’auberge et n’y revint pas. La femme Létang se rendit à Fonsomme, fit faire une perquisition, qui fut sans résultat, chez le père de l’accusée. Rencontrée à Saint-Quentin plusieurs jours après par le beau-frère de l’aubergiste, Arthemise fut ramenée chez ses maîtres, avoua s’être rendue coupable du vol et désigna l’endroit où se trouvaient les draps.

Sur la déclaration du jury, Arthemise a été condamnée à 18 mois de prison.

Journal de Saint-Quentin. Août 1839.

Médiathèque. Fonds local.   

Retour en haut