Articles, photos, gravures

Articles ❯ Saint-Quentin , il y a 100 ans ❯ Cirque (le)

                            
Le Cirque

                               

 

                     Construit en  1861 rue Dachery, le Cirque sera un des acteurs principaux de la vie culturelle des Saint-Quentinois pendant plusieurs décennies.

 

                   Salle de spectacle accueillant les forains lors de la foire de la Saint-Denis, salle de bal, on y tiendra également des réunions publiques ainsi que des meetings politiques. C'est dans ce lieu, le 6 février 1897, que les représentations du cinématographe Lumière y auront lieu pour la deuxième fois à Saint-Quentin.

                    Cent ans nous séparent du programme publié dans le journal "Le Guetteur" du 24 octobre 1911, avec un peu d'imagination nous pouvons nous remettre dans l'atmosphère de joie qu'il pouvait y avoir dans cette salle lors des représentations, le regard des adultes plein d'étonnement devant cette formidable invention des frères Lumière ou l'émerveillement des enfants devant les clowns et autres trapézistes.

                     Nous renvoyons nos lecteurs qui seraient intéressés par plus d'informations sur cette salle de spectacle à l'excellent article de Mme Monique Séverin "Le cinéma à Saint-Quentin des origines à la fin des années 1930" paru dans le tome de mémoires de la Fédération d'Histoire et d'Archéologie de l'Aisne en 1997 disponible à la Société Académique de Saint-Quentin.

                                   

                                          place du 8 octobre avec à gauche : Le Cirque

                                         

                                          

                                                      

                                 Programme publié dans le journal "Le Guetteur" le 24.10.1911

                                                                                                                   B.M. Fonds local.

 

              
                                                                                                                                            

Retour en haut