Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les rues, les avenues, les places, etc... ❯ Chemin de Morcourt et rue Henri Barbusse

Chemin de Morcourt et rue Henri Barbusse

                                     Maison de campagne Saint-Joseph

 

   Situation de l'ancienne maison Saint-Joseph à droite du stade de l'O.S.Q.

Le chemin de Morcourt commençait rue Camille Desmoulins en prolongement de la rue Bailleux et menait au Moulin brulé, avenue de la République. Il sera divisé en trois  parties :

Une  située avant la rue Alexandre Ribot deviendra la rue de Morcourt, puis rue Raymond Delmotte. (Voir article)

 Une autre, entre la rue Gaspard Monge et la rue Fleming, la voie deviendra la rue Henri Barbusse en 1964, la section entre les rues Alexandre Ribot et Monge devenant un passage seulement piétonnier.  

La dernière portion  entre la rue Fleming et l’avenue de la République restera le chemin de Morcourt.

Aujourd’hui se trouvent, rue Henri Barbusse,  le Gymnase Gilbert Roux et la salle quartier Europe.

En face le square des Marronniers, entre les rues Shuman et du Capitaine Dumont,  a été inauguré le 15 mai 1997. À cet endroit, au début du XXe siècle les sœurs de la Croix avaient leur maison de campagne « Saint-Joseph » où venaient les pensionnaires le jeudi. L’immeuble sera détruit par un incendie en 1903. La ville rachètera le terrain en 1927 pour en faire le parc Jules Ferry qui sera occupé par une colonie de vacances et les Auberges de la Jeunesse, (avant leur installation boulevard Jean Bouin). À côté l’Olympique Saint-Quentinois avait son stade de football.  

                                       Plaque du square des Marronniers

                        La rue vue de la rue Alexandre Ribot

                       Le chemin de Morcourt vu de l'avenue de la République

Retour en haut