Articles, photos, gravures

Articles ❯ Nouvelles d'Autrefois ❯ Brevet de vélocipède militaire

Un brevet de vélocipède militaire

 

Le 9 juillet 1900 à 7 heures du matin, était proposée, à la caserne Saint-Hilaire du 87e, une épreuve en vue de l'obtention d'un brevet de vélocipède militaire.

Le candidat devait justifier devant la commission d' une bonne instruction élémentaire. Il devait savoir lire, écrire et compter, mais aussi utiliser une carte routière et démonter et remonter une machine, en l'occurrence un vélocipède.

Il fallait être reconnu apte à l'emploi de la vélocipédiste par un médecin, .  

L'épreuve consistait en un parcours d'une soixantaine de kilomètres sur un terrain moyennement accidenté. Le temps imparti était de moins de 6 heures.

Le candidat devait utiliser sa bicyclette. Le déplacement était à sa charge.

Il devait aussi amener son livret individuel et tous les diplômes en sa possession qu'il aurait pu obtenir dans divers concours auprès d'autres sociétés vélocipédiques.

Ces épreuves étaient aussi proposées aux réservistes et aux territoriaux qui devaient faire une demande écrite pour y participer auprès du commandant du bureau de recrutement de leur domicile.

Retour en haut