Articles, photos, gravures

Articles ❯ Nouvelles d'Autrefois ❯ La brasserie du sieur Bouillon

La Brasserie du Sieur Bouillon-Lecaisne
 

Le sieur Bouillon-Lecaisne, rue d’Isle, n°870, à Saint-Quentin, fait savoir au public que sa Brasserie qu’il a commencé à faire marcher en juillet dernier, est présentement en pleine activité. Il fabrique de la bière forte à l’instar de celle de Flandre, et ayant une qualité telle que beaucoup de personnes peuvent le désirer. Quoiqu’il n’ait pas été heureux dans ses premiers bassins, et ce par la faute d’un garçon brasseur ignorant, le sieur Bouillon espère que, lorsque la bière qu’il fabrique maintenant sera parfaitement connue, on pourra, sans crainte, lui accorder la préférence sur les bières que l’on fait venir journellement de Cambrai et autres endroits. Les personnes qui voudraient honorer le sieur Bouillon de leurs ordres, seront à même d’acquérir chaque jour la preuve de ce qu’il avance relativement à la qualité de cette boisson, attendu qu’il en a toujours en réserve et prête à livrer aux consommateurs qui trouveront chez lui une douceur dans les prix, eu égard à ceux de cambrai et autres lieux.

Il fait aussi de la petite bière blanchâtre mousseuse dont il garantit également la bonne qualité ; il la vend à un prix modéré et prévient qu’incessamment il livrera ce liquide dans des tonneaux semblables en tout à ceux en usage dans les brasseries de Cambrai.

Le sieur Bouillon- Lecaisne continue toujours (indépendamment de sa brasserie) sa fabrication de Chandelles, ainsi que le commerce de Charbon de terre.

Non seulement, il ne négligera rien pour répondre aux demandes qui lui seront faites, mais encore il apportera tous ses soins et l’industrie qu’il possède à mériter de plus en plus la confiance dont on voudra bien l’honorer.

 

Journal de Saint-Quentin 1823

B.M. Fonds local

Retour en haut