Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les rues, les avenues, les places, etc... ❯ Boulevard Victor Hugo

 Boulevard Victor Hugo

 

Il commence au bas de l'avenue Faidherbe pour aboutir à la rue Dachery et à la rue de Tour-Y-Val. Appelé boulevard Saint-Martin, ce n'est que le 10 février 1883 que le Conseil municipal décide de l'appeler boulevard Victor Hugo.

Ce boulevard n'a été longtemps construit que du côté de la ville. Il était comme la limite de  la cité. En face, c'étaient des marécages.  On y avait mis des petits ponts en bois pour faciliter le passage.

Un moulin et quelques usines se sont ensuite installés.

En 1895, au début de la voie on trouvait une école maternelle. L'entreprise Moret-Objois spécialisée en construction mécanique; Lemaire et Vancustsmer des produits chimiques;  Leblanc , un fabricant d'huiles et Gladieux , un horticulteur , y trouvait un terrain propice à la culture .

Dolignon et son atelier de construction mécanique , maintenant un garage ; Bricout-Derly et une broderie ; Albaret et Lefèvre constructeur de machines agricoles et Millot, des farines.

Au n° 24, il y avait une usine à gaz et Hémond au 29 proposait des charbons pour les forges et les usines , des engrais potassiques, des nitrates de soude, des sels pour les agriculteurs, des sulfates de fer, de l'orge  du son et des fourrages.

Aujourd'hui, le boulevard est un lieu de passage important, il relie le faubourg d'Isle avec la zone commerciale au nord ouest de la ville. Les usines ont disparu. Quelques magasins les ont remplacées. La maison de la petite enfance abrite une crèche et la ludothèque.

 Victor Hugo ( 1802- 1885) est considéré comme l'un de nos  plus grands écrivains  français.

                                        Vers la rue de Tour-y-Val à l'angle de la rue Delavenne

                                                                        Entreprise Gladieux, ancien horticulteur

                                                                           Le bâtiment G.D.F.

                                                                                Les moulins

Retour en haut