Articles, photos, gravures

Articles ❯ Ça s'est passé il ya 200 ans ❯ Il y a 200 ans, du 20 au 26 novembre 1817

Il y a 200 ans, du 20 au 26 novembre 1817

3 garçons fils de Jean François Seine, chevalier de l’Ordre royal de la Légion d’Honneur et de  Charles Maurice Nelles, professeur de musique et de Jacob Chrétien, fileur.

4 filles  de Charles Louis Dumetz, tisseur ; Jean François Sera, cafetier ; Quentin Marchand, meunier et de Jean Pierre Hallu, boucher

1 fille et 1 garçon trouvés dans le tour de l’hospice laissés par des parents inconnus

Celui de Charles  Pierre Armand Tordeux, manouvrier avec Catherine Joséphine Emilie Larginion

et celui de Louis Auguste Angélique Jacques Charles Derobert, Chevalier, baron du Chatelet chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis et de celui de la Légion d’Honneur, Chef de Bataillon de la Ligne et capitaine au 1er régiment d’Infanterie de la Garde Royale, domicilié à Paris avec Mademoiselle de Y d’Hinacourt,  fille de défunt Jean Joseph de Y, écuyer, ancien seigneur d’Omissy.

1 homme, Pierre Ducrot, 31 ans, cultivateur à Surfontaine

2 femmes : Marguerite Aimée Guebin, 36 ans, épouse de Jean François Thomas Dhervilly, domiciliée à Œstres et Françoise Auget, 39 ans,  épouse de Charles Henry Hilaire Carpentier, maçon, domiciliée rue Saint-Thomas

2 enfants masculins, morts à la naissance : celui de Alexis Etienne Legrand, postillon à Saint-Quentin et celui de Jean-Louis Caron, fileur à Saint-Quentin

1 enfant d’un jour à Quentin Letuppe, meunier à Œstres

1 enfant de 14 ans, Xavier Imbry, fils de Lacroix Imbry, cultivateur à Roupy

Retour en haut