Articles, photos, gravures

Articles ❯ ❯ Il y a 200 ans, du 7 au 13 mai 1818

Il y a 200 ans, du 7 au 13 mai 1818

8 naissances seront constatées par le maire de Saint-Quentin, François Nicolas Antoine de Baudreuil :

6 garçons :  Louis Joseph, fils de Jean François Armand Detalle, colporteur, domicilié 67 rue du Petit Origny ; Louis Désiré, fils de Louis Noël Augustin Demaret, chapelier, domicilié 1521 rue Saint-Martin ; Pierre, fils de Pierre Louis Joseph Ducastelle, postillon, domicilié faubourg Saint-Martin ; Désiré, fils d’Antoine Coudère, cochet ; Joseph Emile, fils de Michel Joseph Floquet, tanneur, domicilié au faubourg d’Isle et Achille, fils de Joseph François Mareuil, négociant, domicilié rue du Gouvernement.

2 filles : Louise Françoise Rosalie, fille de Louis Marie Quentin Cailleaux, marchand, domicilié 141 rue du Bouloy et Pauline, déposée au tour de l’Hospice civil de père et de mère inconnue.

3 mariages seront célébrés :    Pierre Louis Quentin Gosset, jardinier, 21 ans avec Marie Rosalie Vatin, 21 ans ; Grégoire Joseph Jour, manouvrier, 28,5 ans avec Octavie Rufiné Ruette, 23,5 ans ; Louis Célestin Colpin, fileur, 25 ans avec Marie Reine Dorothée Desmequin, 22 ans.  

5  décès seront constatés :

3 enfants : Une fille mort-née de Pierre Marie Joseph Blondel, marchand  chapelier ; Rose Adélaïde, 26 mois, fille de Jean-Baptiste Bequet, fileur, domicilié rue des Corbeaux et Marguerite, 3 mois, fille naturelle de Marguerite Gervais. 

2 hommes : Pierre Dumez, déchargeur de vin, 88 ans, veuf de Marie-Madeleine Ponthieux, domicilié chez les Vieux Hommes et Jean Louis David Dupuis, portier, 34 ans, époux de Marie-Thérèse Monfourny, domicilié rue de la Grange. 

Retour en haut