Articles, photos, gravures

Articles ❯ Ça s'est passé il ya 200 ans ❯ Il y a 200 ans, du 11 au 17 juin 1818

Il y a 200 ans, du 11 au 17 juin 1818

8 naissances seront constatées par le maire de Saint-Quentin, François Nicolas Antoine de Baudreuil :

3 garçons :  Louis, fils de Louis Cailliaux, manouvrier, domicilié à Oëstres ; Jean Charles, fils de Jean Adam Weippert, contremaître de filature, domicilié 457 rue du Collège et Charles Jules, né hors mariage, fils de Marie Louise Leroux.

 

5 filles :  Elise, fille d’Armand François Benjamin Lemaire, manouvrier, domicilié rue Saint-Thomas ; Lucie Eliza Hyacinthe, fille de Pierre François Nicolas  Bernier, négociant, domicilié 1590 rue Sainte- Marguerite ; Adèle Joséphine, fille de François Désiré Herouard, cordonnier, domicilié 628 rue Saint-André ; Sophie Désirée, fille de Louis Joseph Chevrier, perruquier, domicilié 1771 rue Saint-Martin et Félicie Henriette, fille de Henry Eloi Jayez, marchand linger, domicilié 1020 rue d’Isle.

Un   mariage sera célébré.                             

Jacques François Fouchet, 21 ans ½, cultivateur, domicilié en cette ville et Marie Marguerite Testart, 38 ans, veuve de Pierre Leriche, vivant cultivateur, domiciliée à Sequehart.

4  décès :

Un enfant : Sophie Ernestine, 2 ans 2 mois, fille de François Philippe Edouard Gaudécaut, horloger, domicilié rue Croix-Belle-Porte.

3 femmes :  Catherine Rigaux, 43 ans, veuve de Jean Louis Devienne, cabaretier, domiciliée 549 Petite Rue Notre-Dame, fille de Louis Rigaux, menuisier ; Françoise Catherine Moisson, 46 ans, domiciliée rue Saint-Martin , fille de Fidèle Moisson, mulquinier et Ozile Constance Moral, 52 ans, épouse de François Silvestre Lefevre, marchand-épicier rue Saint-Martin.

Retour en haut