Articles, photos, gravures

Articles ❯ a s'est pass il ya 200 ans ❯ Il y a 200 ans, du 16 au 22 juillet 1818

Il y a 200 ans, du 16 au 22 juillet 1818.

7 naissances seront constatées par le maire de Saint-Quentin, François Nicolas Antoine de Baudreuil :

4 garçons :   Désiré, fils de Louis Caron, portefaix, domicilié 442 place Saint-Louis ; Charles, fils de Jean Marie Bojole de Bayales, négociant, domicilié 325 rue Saint-Jean ; Charles François Augustin, fils de François Letuppe, commis blanchisseur à Oëstres et Jules Emile, fils de Jean-Baptiste Saugnier, marchand, domicilié 252 rue Saint-Jean.

3 filles :  Josephe Clara, fille de Jean Laurent Démoulin, menuisier, domicilié 522 rue Saint-Anne ; Josephe Victoire, fille d’Armand Cressin, voiturier, domicilié 156 faubourg d’Isle et Constance, fille de Constant Maurice Lefevre, serrurier, domicilié rue d’Isle.

3  mariages seront  célébrés :

Jean-Baptiste Théodore Peuillard, 19 ans ½, meunier, fils de Jean-Baptiste Peuillard, meunier avec Marguerite Quentine Eléonore Corbeau, 21 ans ½, fille de Jean Louis Corbeau, ouvrier blanchisseur.

Liberté Chérie Marotte, commis, 24 ans, fils d’Henri Florent Charlemagne Marotte, ancien négociant avec Rose Amélie Louise Dercourt, 19 ans ½, fille de feu Jean Louis Dercourt, vivant officier.

Pierre Louis André Eloy Guerdoux, tisseur, 22 ans ½ et Françoise Henriette Wargnier, 24 ans ½.

2  décès : 2 hommes :

Jean François Nobécourt, valet de Charrue, 25 ans, domicilié au Tilloy et Pierre Louis Catry, rentier, 67 ans, domicilié 541 rue du Collège.

Retour en haut