Articles, photos, gravures

Articles ❯ ❯ Il y a 200 ans, du 5 février au 11 février 1818

Il y a 200 ans, du 5 février au 11 février 1818

 

4 garçons : Paul Joseph, fils de Jean Baptiste Demoulin, cordonnier, domicilié 1368 rue du Fumier ; Victor Bernard, fils de Jean-Baptiste Grandon, fileur, domicilié place des Capucins ; Joseph Désiré fils de Jacques Philippe Defremery, boulanger, domicilié faubourg Saint-Martin ;  Louis, né hors mariage de Marie Catherine Joseph Prevot.

 6 filles :  Félicité Anasthasie, fille de Jean François Lesourd, cultivateur à Oestres, section 82-83 ; Victoire Hortence Célina, fille d’Antoine Lebrun, cordonnier, domicilié 1051 rue de la Truie qui file, Rose Emiliène, fille de Jean-Baptiste Simonet, marchand, domicilié rue Saint-Jean ; Clarisse, fille de Jean Nicolas Joseph Derche, négociant, domicilié 1515 rue Saint-Martin et petite fille maternelle de Louis Momble François Flamand, procureur du Roi, ancien lieutenant général au baillage royal de Chauny, administrateur du département de l’Aisne et président du tribunal du district de Saint-Quentin ; Marie Aimable Caroline, fille d’Honoré Joseph Gronier, vitrier, domicilié 881 rue des Cordeliers ; Sophie Virginie Elvire, fille de Pierre François Compagnon, marchand, domicilié 25 rue Saint-Jean.

 

 

1 homme : Charles Louis Michel Gros, 52 ans, garde de bois, domicilié 39 faubourg Saint-Martin.

1 femme :Marie-Madeleine Vignon, 86 ans, veuve Brenneval, domiciliée Petite rue Saint-Martin.

2 enfants :  Marie-Madeleine Constantine, 8 ans, fille de Jean Vasseur, manouvrier, domicilié au faubourg Saint-Martin et Joseph, 3 ans 3 mois, fils de François Al’os, cordonnier, domicilié place Saint-Louis.

 

Retour en haut